Paroisse Notre-Dame de l'Eau Vive

Homélie de Mgr Jean-Charles Dufour du 1er janvier 2010


Sainte Marie, Mère de Dieu

Une nouvelle année qui commence!  C’est le temps d’offrir toutes sortes de souhaits aux membres de notre famille, à nos amis, aux personnes que nous rencontrons : de souhaits  de bonheur, de succès dans toutes nos entreprises, de paix, de sérénité, et de plus en plus, celui d’avoir de la santé.   Plusieurs parmi vous ont insisté pour m’exprimer des souhaits de santé, sans doute en raison de ce que j’ai vécu en 2009.

Mais, il faut bien le dire, ce souhait de santé est parfois hors de portée.  On n’a qu’à penser à toutes ces personnes, jeunes ou moins jeunes, qui ont définitivement perdu la santé et qui voient se poindre les derniers jours de leur vie.   Devant ces réalités, je me suis demandé si on pouvait offrir des souhaits qui soient  à la portée de tout le monde.

Je pense bien que oui surtout quand on prend le temps de bien regarder celle que nous fêtons aujourd’hui, la Vierge Marie, Mère de Dieu et Mère de l’Église.  Elle a quelque chose qu’on peut souhaiter à tout le monde.

L’évangile vient de nous dire, qu’après avoir vu le nouveau-né, les bergers racontèrent ce qui leur été arrivé pendant qu’ils gardaient leurs troupeaux : la visite d’un ange, la gloire de Dieu qui les enveloppait, leur peur, l’annonce qui leur avait été faite, l’armée céleste qui chantait les louanges de Dieu.  Et Marie s’étonnait devant ce qu’ils racontaient et  elle retenait tous ces événements en les méditant dans son cœur.  Nous savons qu’elle vivra d’autres événements, ceux-là souvent incompréhensibles et même tragiques.  Elle verra son fils être critiqué, souffrir, être crucifié entre deux bandits et mourir sur une croix.  Tous les évangiles nous disent qu’elle a tenu bon en continuant, malgré tout, de faire confiance à son Dieu.  Quand un ange lui avait annoncé qu’elle serait la mère de l’Emmanuel, Marie se posait bien des questions. Il lui avait répondu que « Rien n’était impossible à Dieu puisque sa cousine Élisabeth qui était stérile attendait un enfant.  « Rien n’est impossible à Dieu! »  Marie y croit;  elle est certaine  que Dieu ne l’abandonnera jamais, et plus encore, qu’il mènera à bien tous ces événements en apparence incompréhensibles.  On peut dire qu’on a là un grand signe de la santé spirituelle de Marie.

Il y en a un autre que les évangiles nous donnent!  Son écoute de la Parole de Dieu.  C’est parce qu’elle écoutait la Parole de Dieu que Marie a été capable d’accueillir

l’Emmanuel, et non seulement de l’accueillir,  mais de le porter au monde.  En écoutant la Parole de Dieu, elle permet à Dieu de prendre place parmi nous pour nous offrir sa vie en partage.  En résumé, on peut dire que c’est en écoutant la Parole de Dieu que Marie a pu accomplir la mission que Dieu lui avait confiée.  C’est un autre grand signe de sa santé spirituelle.

C’est cette santé spirituelle de Marie que je vous souhaite pour l’année 2010.

Tout comme Marie, nous faisons face dans notre vie, à toutes sortes d’événements  mystérieux, incompréhensibles et parfois même tragiques : les situations difficiles, les échecs, les peines, les doutes, les remises en question.  On sait comment la santé physique pourrait défaillir, comment l’argent pourrait se faire plus rare et le succès disparaître.  À la manière de Marie, retenons  et méditons ces événements dans notre cœur.   Dieu fera résonner en nous, comme il l’a fait pour Marie, qu’il est le Dieu de l’impossible, qu’il est toujours avec nous, qu’il ne nous abandonnera jamais  et que même, il mènera à bien tous ces événements que nous vivons et qui souvent nous apparaissent incompréhensibles.

En cette nouvelle année, prenons soin de notre santé spirituelle comme Marie en écoutant et en nous nourrissant des Paroles de Dieu, de celles de son Fils, Jésus.  Écoutons-les et mettons-y toute notre confiance, pour qu’elles prennent chair en nous, pour qu’elles nous donnent, comme Marie, de porter le Christ Jésus à tous ceux et celles que nous rencontrons chaque jour.  C’est en écoutant la Parole de Dieu que nous permettrons au Christ d’entrer dans notre monde et dans la vie des personnes.  C’est en écoutant la Parole de Dieu que nous pourrons remplir notre mission.

En ce début de nouvelle année, je vous souhaite une bonne  santé spirituelle, celle qui  pourra nous accompagner dans tout ce que nous vivrons, plus encore, celle qui nous permettra de vivre pleinement notre vie.

Je vous souhaite, à chacun et à chacune, une bonne, heureuse et sainte année!